Coupe RDS Jeux vidéo Jour 2 : six tours du chapeau en six matchs

Après les solides performances d’équipes telles que Resilience, Accuracy et QC Ottawa lors de la première soirée du tournoi, d’autres formations ont su s’illustrer jeudi soir. L’attaquant des LH6 Detroit Red Wings, Makaveli, a notamment brillé sur le plan individuel en égalant la marque de cinq buts en une rencontre établie par John Bri (Resilience) mardi dernier. Au total, ce sont d’ailleurs six tours du chapeau qui ont été enfilés au cours de cette deuxième soirée de tournoi.

L’intégral de la 2e soirée de compétition :

Les faits saillants :

Voici un résumé des duels de la Coupe RDS Jeux NHL 21 présentés sur nos ondes hier soir.

Vegas Golden Knights LC contre Mighty Hawks (Xbox One)

Après un dernier duel serré mardi soir, la compétition a repris où elle nous avait laissés jeudi. En lever de rideau, on a eu droit à un affrontement qui nous a tenus en haleine jusqu’aux dernières minutes avant qu’un vainqueur ne soit couronné.

Malgré la résilience des Mighty Hawks, ce sont finalement les quatre buts de Bedard Swinford, pour Vegas, qui auront fait la différence dans ce match. Marque finale: 5-3 Golden Knights.

Quebeckers contre The Commission (Xbox One)

Un autre buteur de quatre buts s’est démarqué dans ce match, mais c’est surtout la durée de celui-ci qui a attiré l’attention. Moins d’une période et demie a été nécessaire aux joueurs de The Commission pour venir à bout des Quebeckers au compte de 7-0.

The Commission a complètement dominé son adversaire avec 12 tirs contre 2 et 6 min 46 s de temps de possession de rondelle contre 21 secondes… Tout ça en n’écopant aucune pénalité. Bref, une excellente synergie entre les membres de cette équipe.

À noter que Tremblay a marqué quatre buts, dont trois en première période.

Les Popos contre Recovery (Xbox One)

Les deux équipes n’avaient pas de point au classement avant de débuter la rencontre. On nous a servi un match à saveur plutôt défensive si l’on compare aux autres duels diffusés depuis le début du tournoi. Le début de la rencontre aura été particulièrement marqué par plusieurs arrêts de jeu et seulement deux tirs de chaque côté, dont un but de la part de Recovery… un but malchanceux diront certains alors que la rondelle a dévié sur le bâton d’un défenseur des Popos avant de se loger dans le fond du filet.

Les joueurs ont toutefois ouvert le jeu dès la deuxième période et nous ont offert un jeu plus dynamique. Ce Leclerc a égalisé la marque grâce à un wrap around bien exécuté en avantage numérique. Puis, avec quatre minutes à faire au deuxième vingt, les Popos ont écopé d’une pénalité mineure. Il n’en fallait pas plus pour que Recovery reprenne les devants grâce à un boulet sur réception de Rookie sur une passe vive de Stoppable dès la mise au jeu.

Stoppable a finalement inscrit son deuxième du match en fin de 3e période et Recovery est filé avec la victoire. Score final: 3-2 Recovery

LH6 Detroit Red Wings contre LNAH6S 3L Riv du Loupp (PS4)

Vous connaissez l’expression « Ouvrir la machine » ? Les Red Wings nous ont démontré exactement ce que cela signifiait jeudi soir. Bien qu’on menait 3-0 à la moitié de la première période, les 3L avaient un bon rythme de jeu et étaient plus menaçants que les Red Wings.

Les deux buts en infériorité numérique coup sur coup de la part de Makaveli en première période ont cependant joué dans la tête des joueurs des 3L le reste de la partie.

Après 20 minutes de jeu, c’était donc 3-1 pour les Red Wings.

C’est à ce moment-là que les Red Wings ont «ouvert la machine». Ils ont forcé les 3L à abandonner la partie en marquant cinq buts sans riposte, dont trois autres provenant du bâton de Makaveli (5 buts au total), pour finalement signer une convaincante victoire de 8-1.

Great Warriors contre The Steamrollers (PS4)

Après un premier tiers remporté aisément par les Great Warriors (5 tirs contre 1), les Steamrollers ont pris le contrôle des choses en deuxième période et ont marqué trois buts sans riposte. Une belle façon de venir dit merci au gardien Zeus, qui a gardé son équipe dans le match… jusqu’à la toute fin.

Alors qu’on croyait que le match était pratiquement hors de portée des Great Warriors, ces derniers ont pu compter sur Perron pour marquer deux buts sans réplique pour faire 3-2.

Après un but de Jepey qui a redonné une avance de deux buts aux Steamrollers, les Great Warriors ont marqué deux buts similaires, sur réception depuis le haut de l’enclave pour faire 4-4 avec trois minutes à faire à la troisième période.

Avec 25 secondes à écouler, les Steamrollers ont écopé d’un deux minutes pour avoir trébuché un joueur de l’équipe adverse et c’est en début de prolongation, avec l’avantage d’un homme, qu’Exodus a sellé l’issue de la rencontre avec un tir précis dans la lucarne pour faire 5-4 en faveur des Great Warriors.

LAHQC Ontario Reign contre Killers (PS4)

On a compris pourquoi les Killers ont choisi de se baptiser ainsi. Leurs trois attaquants (Awesome, Maje et Clutch) ont chacun un tour du chapeau dans cette rencontre.

Même si le Reign avec bien commencé la rencontre avec deux buts rapides, cela n’a pas empêché les Killers de se retrousser les manches et de faire un peu comme l’avaient fait les Red Wings, «ouvrir la machine».

Une victoire de 10-3 des Killers par la mercy rule a donc conclu cette deuxième soirée de tournoi de la Coupe RDS Jeux vidéo NHL 21.

Les prochains matchs auront lieu samedi, dès 19h, et seront diffusés sur les plateformes YouTube, Twitch et Facebook de RDS Jeux vidéo.

Commentez cet article