Conférences E3 : les moments les plus étranges ou malaisants

L’E3 est depuis plusieurs années le rendez-vous immanquable pour les fans de jeu vidéo désirant connaître les futurs annonces de l’industrie. Un show à l’américaine qui a connu ses heures de gloire, mais aussi des conférences vraiment très mal organisées. Quoi de mieux qu’un petit top pour faire le tour d’horizon des moments les plus loufoques ou étranges de l’E3.

10
Présentation du Kinect durant l'E3 2010

Le Kinect de la Xbox 360 n’a pas été un échec commercial, mais la présentation du périphérique pendant la conférence Xbox de l’E3 2010 est passée proche de l’être. Il faut dire que les responsables de l’évènement ont eu la bonne idée d’engager des jeunes enfants un peu trop enthousiastes. Le jeu d’acteur était atroce et beaucoup trop surjoué, tandis qu’ils faisaient d’amples mouvements sur la scène et qu’ils mimaient les actions à effectuer devant l’accessoire.

9
E3 2013 : L'annonce de la Xbox One

Ce qu’on peut dire c’est que l’E3 2013 a été catastrophique pour l’image de Microsoft, mais surtout pour sa division Xbox. Les mauvaises nouvelles ont commencé bien avant la conférence, avec la presse qui s’est fait les choux gras avec une console qui demandait d’être connectée en permanence à internet. En plus, un Kinect qui pouvait enregistrer tous nos faits et gestes. Alors quand le constructeur annonce une Xbox One à 500 dollars et que toute la conférence est basée sur les fonctionnalités TV de la machine, il n’en faut pas plus pour faire monter la grogne des joueurs. Cela impactera la réputation de la console pour les années qui suivront, contribuant largement à ses mauvaises ventes.

8
Lancement raté de Battlefield 4

Les problèmes techniques sont légion durant des gros évènements comme l’E3, mais c’est moins drôle quand on doit en faire les frais. C’est ce qui est arrivé en 2013 au CEO de DICE, Patrick Soderlund, pendant la conférence de Microsoft. Il devait présenter en direct Battlefield 4. Malheureusement pour lui la démo débute sans aucun son, ce qui laisse le public perplexe qui commence à huer et lancer des insultes. Le présentateur tente de calmer la foule, mais en vain. Une seconde tentative ratée de lancer le jeu ne va pas arranger les choses et Soderlund tente alors de quitter la scène, mais on lui demande de rester sur place devant un auditoire mécontent.

7
E3 2010 : Ubisoft veut vendre son Battle Tag

Quand on essaye de nous présenter un nouveau produit, une bonne manière est de le montrer en action. C’est en tout cas ce que quelqu’un chez Ubisoft a dû se dire en préparant leur conférence pour l’E3 2010. En plein discours de Joel McHale, un groupe d’acteurs traverse la salle en faisant semblant de se tirer dessus avec des pistolets en plastiques. Il s’agit de l’introduction du Battle Tag, un jeu où les joueurs portent un harnais qui comptabilise les points. Des adultes se promènent dans la salle, avec un fond de bruit de tirs de laser, tandis que le producteur du jeu essaye de convaincre Joel d’y prendre part, en se trompant tout le long sur son prénom et l’appelant James.

6
Shigeru Miyamoto présente Zelda Skyward Sword

L’E3 2010 n’a pas été de tout repos pour Shigeru Miyamoto, surtout qu’il est désigné pour ouvrir la conférence de Nintendo en présentant Zelda Skyward Sword. Le jeu devait être présenté au public, mais surtout montrer les possibilités du Wii Motion +. La présentation était en directe avec un Miyamoto balbutiant quelques mots en anglais et très confiant de lui. Un souci de taille s’est pourtant rapidement immiscé, dans la mesure où les contrôles du personnage ne fonctionnent pas. Pendant 10 minutes, le célèbre créateur de Nintendo essaye tant bien que mal de s’en sortir mais n’y arrivera pas. Personnes n’avaient anticipé que toutes les lumières et les flashes sur la scène, allaient perturber les signaux de la manette.

5
Conférence E3 2008 : Nintendo présente Wii Music

Avant de se lancer dans des Nintendo Direct enregistrés en avance, l’E3 n’a jamais vraiment été un endroit de prédilection pour Nintendo qui y enchaîne pas mal de casseroles. L’une d’elle est leur conférence de 2008, quand il tente de présenter le lineup de la Wii. C’est ainsi que des présentations en direct des jeux  s’enchaînent sur scène, avec des personnes de tous âges, pour montrer que leur console est faite pour tout le monde. Mais le moment le plus bizarre revient à Wii Music, tandis que Shigeru Miyamoto et d’autres intervenants tentent de mimer un groupe de musique avec pour apothéose la séquence de batterie grâce à un batteur en transe durant plusieurs minutes.

4
Conférence Activision E3 2007 : Jamie Kennedy

Il n’est pas rare que les constructeurs et éditeurs engagent des célébrités américaines pour être présentateur le temps de leur conférence. Ce fut même très à la mode durant quelques années. Mais en 2007 quand Activision fait venir sur scène Jamie Kennedy, personne ne pouvait prédire une telle catastrophe. Le comédien arrive devant le micro dans un look négligé et on s’aperçoit très vite qu’il est complètement dépassé par la situation, et probablement sous l’effet de certaines substances. Il a passé son temps à insulter les techniciens, ainsi que le public, tout en introduisant à peine les personnes qui devaient monter sur scène.

3
Ubisoft E3 2011 : Mr. Caféine

Le nom d’Aaron Priceman ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais le monsieur est entré dans la légende pour ses présentations énergiques. L’apogée a été atteinte durant la conférence de Ubisoft à l’E3 2011. Priceman fera des blagues douteuses durant tout le show, face à un public médusé. Ce qui ne l’empêchera pas de continuer, tout en essayant de remplir les trous dans la présentation. Aucune transition ne semble avoir été mise en place entre les vidéos, ce qui laisse un créneau au présentateur qui improvise son fameux bruit de jeu vidéo « Doodily doodily doo ».

2
La Playstation 3 de Sony durant l'E3 2006

Le prix exorbitant de la Playstation 3 avait déjà fuité quelques jours avant la conférence de Sony, qui devait donc marquer un grand coup pour montrer la puissance de sa machine. Malheureusement l’événement a été une succession de malaises et d’incompréhension du public. On peut citer Kazuo Hirai, qui tente vainement de conquérir le public avec ses citations (It’s Ridge Racer! Riiiidge Racer!), mais qui se heurte sans cesse à un auditoire silencieux. Le clou a été enfoncé par Bill Ritch qui est venu présenter Genji: Days of the Blade, comme un jeu avec des batailles basées sur l’histoire du Japon. Et quelques secondes après apparaît sur l’écran un crabe géant comme ennemi.

1
Konami durant l'E3 2010 : un florilège de malaises

Difficile de résumer toute la conférence E3 de Konami en 2010, tellement celle-ci est remplie de moments bizarres. L’éditeur ayant choisi cette année-là de faire ses grosses annonces durant les conférences des constructeurs, il ne restait que des développeurs pratiquement inconnus pour présenter des jeux obscurs et habituellement réservés à un public très ciblé. S’en suit une conférence avec des japonais au fort accent qui essayent de lire un texte en anglais sur des prompteurs. Des gens un peu éméchés qui s’éclatent tout seul devant un jeu de danse, qui ne laissent même pas leur place au suivant, ainsi que des lutteurs masqués qui se donnent des claques.

Commentez cet article