Ces cinq insultes sont autorisées par Microsoft

Microsoft en a assez des insultes entre joueurs et le fait savoir en donnant l’exemple des types d’échanges qu’il aimerait voir être privilégiés.

Tous les joueurs ont été confrontés aux insultes. Deux écoles se distinguent généralement :ceux qui agressent d’autres joueurs gratuitement, alors que d’autres ont des comportements agressifs ou à la limite de l’anti-jeu poussant les joueurs à bout qui finissent par les insulter.

Microsoft aimerait changer ces comportements et surtout éliminer les insultes. À cette fin, il vient de mettre à jour sa page des standards de la communauté Xbox en donnant quelques exemples des insultes acceptables.

Je t’ai battu. Je ne peux pas croire que tu sois de mon niveau.


Tu vises comme une patate.


La seule raison qui explique ton ratio positif est que tu as campé toute la game. Essai encore gamin.


Victoire facile. Reviens jouer quand tu sauras conduire sans sortir de la route.


Ça craint. Reviens quand ton ratio sera supérieur à 1.


Dans les faits, Microsoft recommande surtout d’éviter d’agresser directement le joueur en le traitant directement de mauvais, façon « tu es nul », et en évitant les insultes à caractère racial et homophobe. La société de Redmond est depuis longtemps à la recherche de solutions pour éviter les insultes, ayant même déposé un brevet permettant de les censurer en temps réel directement dans le chat. Cela reste cependant un problème bien plus difficile à traiter qu’il n’y parait.

Au-delà des véritables insultes entre joueurs, il y a également les amis qui s’insultent par habitude, ou encore l’utilisation de termes qui se muent en insulte, lorsqu’employée par des personnes extérieures au groupe.  Microsoft ne peut donc que faire des recommandations concernant les insultes à caractère intimidant, et agir dans le cas de messages directement envoyés qui lui sont rapportés.

Commentez cet article