Aftercharge, simple et efficace!

Offert à 20$ sur Steam, ce jeu québécois de PVP à trois contre trois pourrait vous intéresser de par son concept inédit.

Développé par le studio québécois Chainsawesome Games, spécialisé dans les concepts originaux, ce n’est pas le jeu du siècle, mais il peut captiver rapidement une équipe de trois à la recherche de quelque chose de nouveau.

Deux équipes de trois s’affrontent sur une surface assez réduite. Les attaquants invisibles ne disposent pas d’arme, mais de leurs poings, et devront détruire des conteneurs énergétiques en leur administrant dix coups. Les défenseurs sont quant à eux équipés de fusil pouvant également annuler l’invisibilité de l’attaquant lorsqu’il se trouve à trois mètres de celui-ci, leur permettant alors de leur tirer dessus.

Cinq classes sont disponibles pour chaque camp, mais je n’ai pour l’instant pas vraiment vu en quoi cela jouait une différence fondamentale. Par contre, les attaquants peuvent générer une bulle dans laquelle les attaquants ne peuvent entrer, tandis que les attaquants peuvent de leur côté générer une barrière infranchissable. Le but est donc de détruire ces fameux conteneurs, la partie devenant de plus en plus difficile au fur et à mesure qu’ils tombent puisque les défenseurs peuvent alors se masser autour du dernier.

Dans ce cas-là normalement, l’équilibre pourrait être brisé, mais il n’en est rien, pouvoir ressusciter rapidement ses alliés permet de les remettre en selle bien vite, et génère surtout une bonne grosse frénésie en fin de partie.

Un jeu très intéressant, mais surtout à trois

Jeu en équipe oblige, l’avantage ira plutôt aux équipes jouant en coopération et qui communiquent. Le micro n’est pas activé par défaut comme dans Last Year : the Nightmare ce qui empêche de communiquer avec ses compagnons lorsqu’on joue seul. Cela entraîne alors un déséquilibre puisque l’autre équipe peut mettre en place des tactiques. Cependant, en jouant bien, on peut battre une équipe qui joue en coop, mais cela dépend aussi des joueurs avec qui vous vous retrouvez. Heureusement, jeu de niche oblige, si le niveau durant la bêta était assez moyen, il s’est grandement amélioré depuis la sortie, surtout que Chainsawesome Games continue de mettre à jour et équilibrer son titre. Ainsi, on se retrouve plus facilement de bons joueurs qui savent quoi faire, et pas avec du monde qui se fait éliminer dès qu’on les ressuscite, ce qui m’avait rapidement fait lâcher la bêta.

C’est un jeu au concept très intéressant qui vaut le coup d’être essayé. Seul, on lâche et on y retourne de temps en temps. En coop, il devrait se montrer plus intéressant.  Enfin, Chainsawesome Games continue d’entretenir son jeu, on peut donc s’attendre à des évolutions qui pour l’instant ont été positives.

Verdict
Bon
Commentez cet article