Activision Blizzard tire la plus grosse part de ses revenus du mobile

Dans un contexte où toutes leurs franchises génèrent plus de revenus.  

Lors de la réunion téléphonique des investisseurs d’Activision Blizzard concernant le bilan financier de 2019, Bobby Kotick a dévoilé des revenus en forte hausse pour le mobile, excédant ceux générés par les consoles et PC. Avec le lancement de Call of Duty Mobile, la franchise a gagné 60 millions de joueurs, passant de 40 à 100 millions. Les revenus générés par le mobile sont désormais de 2,2 milliards US$ et comptent pour 34% des revenus d’Activision Blizzard. Pour leur part, les consoles génèrent 1,92 milliard d’US$, et le PC 1,72 milliard d’US$.

Si ces chiffres sont excellents pour l’éditeur dans le mobile, ils arrivent dans un contexte particulier où toutes les franchises d’Activision Blizzard sont en forte croissance. Blizzard à lui tout seul compte 32 millions de joueurs actifs sur Battlenet. Selon Bobby Kotick, la sortie de WoW Classic a permis de générer sur le dernier trimestre le plus d’abonnements à long terme, sans en donner les chiffres, de toute l’histoire de World of Warcraft.

S’il ne donne aucun chiffre pour Hearthstone, on apprend que le lancement d’Overwatch sur Switch a permis à la licence de dépasser les 50 millions de joueurs. Même Candy Crush Saga connait une remontée dans les téléchargements, et ses revenus ont augmenté de 80% sur 2019.

En tout, Activision Blizzard compte 249 millions de joueurs dans le monde sur ses différents jeux. Concernant le futur, la société compte sur Overwatch 2, Diablo 4 et Diablo Immortal, mais également sur Call of Duty, dont les extensions gratuites vont continuer à fidéliser les joueurs.

Commentez cet article