5 transactions que le CH pourrait faire avec Kovalchuk… selon NHL 20

Le nom d’Ilya Kovalchuk est sur toutes les lèvres depuis son arrivée à Montréal. Le Russe ne cesse d’épater les fans et les analystes alors qu’il compte 12 points, dont six buts, en 16 rencontres dans l’uniforme du Tricolore. À l’approche de la date limite des échanges dans la LNH, nombreux sont ceux qui estiment que l’ailier de 36 ans représente une bonne monnaie d’échange pour le directeur général Marc Bergevin, puisque ce dernier lui a seulement consenti un contrat d’une saison à 700 000 $. Dans cette optique, voici cinq transactions que le CH pourrait effectuer le 24 février prochain impliquant Kovalchuk… selon NHL 20.

Kings de Los Angeles

Capture d’écran

Imaginez le scénario suivant. Le CH resigne Kovalchuk pendant l’été et fait l’acquisition de Tyler Toffoli (en plus de Frk, qui a effectué un tir frappé de 109,2 mph au Match des étoiles de la AHL, et d’un choix de quatrième ronde). Allez-y, imaginez! Il n’y a rien de plus à dire.

Jets de Winnipeg

Capture d’écran

Les belles années du Québécois sont derrière lui, mais Perreault a encore du bon hockey à donner. Sur le côté gauche, il viendrait prêter main-forte à Tatar, Drouin et Lehkonen. Mais à quatre millions de dollars pendant deux ans pour jouer sur la quatrième ligne, c’est peut-être cher un peu. Les choix de troisième et quatrième tours sont tout de même intéressants. Et encore plus si Bergevin peut s’entendre avec Kovy en coulisse pour l’an prochain!

Devils du New Jersey

Capture d’écran

Un peu comme Mathieu Perreault, Wayne Simmonds n’est plus le joueur intéressant qu’il a déjà été (et il demande 5 millions $). Les choix sont intéressants — encore une fois — et en faisant usage de créativité, Bergevin pourrait probablement aller chercher un ou deux autres choix au repêchage en échangeant Simmonds. Mais dans tous les cas, les chances sont bien minces que les Devils refassent l’acquisition de Kovalchuk.

Prédateurs de Nashville

Capture d’écran

Craig Smith (30 ans) et Nick Bonino (31 ans) pour huit millions de dollars? C’est non. Désolé. On passe au prochain.

Panthers de la Floride

Capture d’écran

Brett Connolly n’a que 27 ans et à 3,41 millions $, il peut rendre d’honnêtes services. En 56 matchs cette saison, le choix de première ronde du Lightning en 2010 (6e au total) est en voie de connaître la meilleure saison de sa carrière alors qu’il totalise 31 points (18 buts et 13 passes). L’année dernière, Connolly avait cumulé 22 buts et 24 mentions d’aide pour un total de 46 points en 81 parties.

Commentez cet article